Comment traiter l’eau de puits ?

  • Comment traiter une eau de puits pour la rendre propre à la consommation ?
  • Quels sont les dangers sanitaires de l'eau de puits ?
  • Comment installer un filtre à eau de puits ?
  • Quelle est la réglementation de forage d'eau ?
  • Peut-on boire l'eau de son puits ?

Même si nous ne sommes plus au 17e siècle et que nous n’avons plus à nous rendre au puits pour puiser notre eau de cuisine ou de lessive, certains de nous ont la chance d’avoir toujours un puits ou une source sur leur terrain !

La chance, parce qu’à l’heure des problèmes d’approvisionnement en eau, avoir un puits est un avantage incontestable. Pas seulement pour décorer votre jardin et y accrocher des géraniums…

Toutefois l'eau de puits est impropre à la consommation est doit passer par plusieurs filtrations avant de pouvoir être utilisée. Voici comment traiter votre eau de puits.

traiter eau de puits


Avoir un puits, c'est avoir une réserved’eau, voire une source, sous votre terrain, ou une réserve creusée d’eau de pluie. Dans tous les cas : cela signifie que vous ferez des économies d’eau !

Pour ceux qui n’en sont pas certains : un bureau d’étude en géothermie, ou le Bureau des recherches géologiques et minières (BRGM) qui détient les cartes des nappes phréatiques sauront vous indiquer si une nappe ou une source existe sous votre terrain.

Les puits déjà en place collectent les eaux de surface. Ce sont des structures perméables à l’eau de pluie, qui s’infiltre par le sol et est extraite soit manuellement à l’ancienne, soit par pompe. Ce genre de puits a une profondeur en dessous de 10 mètres la plupart du temps.

Un puits de forage capte l’eau des nappes phréatiques et rivières souterraines. Il n’est pas aussi large qu’un puits classique (20 cm de diamètre au plus), mais sa profondeur est de plusieurs dizaines de mètres.

Un puits artésien désigne un puits d’ou jaillit l’eau depuis une nappe phréatique sous pression. Le débit est constant. En d’autres termes : c’est un puits pour lequel vous n’avez pas besoin de pompe !

puits artésien

Puits artésien

Les eaux sous-terraines sont généralement moins polluées que les eaux de surface
et leur débit est plus élevé.

Attention toutefois si vous avez projet de forer : la réglementation et la mise en œuvre des travaux sont assez strictes.

Eau de puits/Eau de source

  • L’eau de puits de captage ou de récupération pluviale est une eau de surface (eau de pluie), polluée par les différents polluants atmosphériques (pesticides, etc.)
  • L’eau de puits de forage, de puits de captation, ou de puits artésien est une eau  naturelle qui provient des nappes phréatiques ou des sources d’eau en sous-sol.
  • Les eaux de source sont normalement naturellement propres à la consommation humaine.
eau de source

Les utilisations et traitements pour les deux types d’eaux (source ou surface) sont réglementés différemment.

Utilisations de l’eau de puits


En France, vous avez le droit de disposer librement des eaux souterraines de votre propriété, même si l’eau prélevée ne peut pas servir à n’importe quel usage.

Il faut savoir que depuis 2009, si vous souhaitez construire un puits ou faire réaliser un forage sur votre terrain, la loi vous oblige à faire une déclaration préalable en indiquant la nature de l’ouvrage, les usages prévus pour l’eau, etc.


Pour un forage excédant 10m de profondeur, il vous faudra faire une déclaration à la Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE).

La loi dit que l’eau d’un puits ou d’une source est « destinée exclusivement à la satisfaction des besoins des personnes physiques propriétaires ou locataires des installations et de ceux résidant habituellement sous leur toit, dans les limites des quantités d’eau nécessaires à l’alimentation humaine, aux soins d’hygiène, au lavage et aux productions végétales ou animales réservées à la consommation familiale de ces personnes » (article 214-5 du code de l’environnement).

Si l’eau de votre terrain est saine et non polluée, vous pouvez l’utiliser en consommation : vous n’êtes pas obligé de vous raccorder au réseau de distribution d’eau potable, mais si vous destinez l’eau de puits à votre consommation humaine, une analyse de qualité par un laboratoire agréé est obligatoire. Vous devez faire une déclaration à la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS).

L’eau de puits quant à elle (les eaux de surface) est idéale pour arroser le jardin et laver la voiture ou alimenter les w.c. et le lave-linge. Elle est non potable. Dans le cas exceptionnel où votre habitation ne peut être raccordée à l’eau de ville pour l’eau de consommation, un traitement particulier de l’eau de puits devra être fait pour rendre cette eau propre à la consommation.

eau puits potable

Attention : l’eau de puits doit impérativement être raccordée à un réseau de tuyauterie différent de celui du réseau de ville !


Cela pour éviter la contamination de l’eau de ville par un retour de puits.


Traiter l’eau de puits

Il faut effectivement savoir que l’eau qui provient d’un forage ou d’une captation contient potentiellement une pollution par des organismes vivants (bactéries, virus, algues, micro-organismes…), ou chimiques (hydrocarbures, résidus de médicaments, pesticides, polluants industriels…).

Ils sont dangereux pour la santé et qui rendent l’eau impropre à la consommation humaine.

Voici donc comment traiter une eau de source ou une eau de puits, selon les cas de figure :

traiter eau puits

Filtrer l’eau de puits

L’auto-épuration de l’eau de puits commence dans la citerne, avec un système qui débarrasse l’eau de puits des matières en suspension. Mais cela ne suffit pas à la rendre potable.

Les filtres hydrauliques Cintropur fonctionnent par exemple avec une hélice centrifuge qui crée un tourbillon (effet centrifuge) qui permet de précipiter les grosses particules dans le fond du puits.

Une manche filtrante complète ensuite le processus de filtration de l’eau de puits acheminée au réseau sanitaire.

Un filtre complémentaire s’installe ensuite à l’arrivée générale d’eau de puits dans la maison, ou individuellement sur chaque point d’eau.

Le système de filtration de l’eau de puits est composé d’une succession de filtres qui retiennent les particules solides (résidus, déchets) dans un milieu poreux, pour ne laisse passer que les particules fines.

charbon-actif-cintropur-bidon-de-125-kg-pour-traitement-de-l-eau-min

Charbon actif Cintropur

L’eau traverse le filtre eau puits artésien, ou à pompage par gravité ou circulation. Plus le débit est faible, meilleur est le résultat.

Certains filtres à eau de puits sont conçus spécifiquement avec une filtration extrêmement fine, encore plus fine qu’un microbe !

La filtration physique de 50 µm convient pour les toilettes et lave-linge, et la filtration à 10 µm pour les lavabos et éviers. 

Le charbon actif fait partie des matériaux filtrants les plus utilisés. Il résout le problème de mauvaise odeur, en combinaison avec une désinfection par chlore par exemple. Un autre type de filtre, Fleck 7700, fonctionne avec une double couche de filtration de silex de granulométrie différente. Fleck propose d’ailleurs une gamme de filtres à charbon actif autonettoyants : Fleck 2750.

Des filtres automatiques comme le Bollfilter ou Aquaboll de Boll & Kirch sont prévus pour une filtration sans interruption, avec auto nettoyage du filtre. L’eau traverse l’élément filtrant qui retient les particules de saleté, puis le filtre se nettoie lui-même en phase de rétro lavage (à l’eau ou à l’air comprimé). Les unités de filtration vont jusqu’à 10 µm.

Les filtres à osmose inversée (on utilise aussi le terme « nanofiltration » pour désigner l’osmose inverse) permettent également d’obtenir de l’eau propre, toujours en complément d’une cartouche filtre eau de puits au charbon actif. La filtration à 5 µm est normalement suffisante pour éliminer les micropolluants de l’eau de puits.

Certains optent pour des kits de filtration à visser directement sur les robinets (filtres céramiques et charbon actif extrudé).

Charbon actif : attention à la qualité !

Prêtez attention à la provenance du charbona ctif que vous utilisez. l'immense majorité provient de Chine est est de mauvaise qualité, n'offrant pas suffisamment de surface de filtration...

Déferriser/démanganiser l’eau de puits

Dans les eaux souterraines, l’absence d’oxygène libre fait que des ions de fer et de manganèse restent en suspension dans l’eau, formant de l’hydroxyde et lui donnant une couleur rouille. Cette pollution présente par ailleurs un risque de pollution chimique de l’eau au permanganate de potassium : l’eau de puits est colorée en rose.

déferriseur sable birm

Déferriseur à sable Birm



Accessoirement, cela fait « grimper » le PH de l’eau bien au-dessus de 7.

Pour y remédier, un filtre sableux à fer et manganèse va accélérer l’oxydation afin qu’elle produise des débris qui seront filtrés par le sable traité spécialement.

BIRM propose un filtre pour eau puits ferreuse sans entretien ni maintenance : l’oxyde de fer et de manganèse est retenu par le filtre qui opère automatiquement un rétrolavage.

Les cristaux de silice Crystal-Right CR100 et CR200 sont une solution naturelle pour le traitement déferrisant de l’eau de puits : ces cristaux de zéolite éliminent dureté de l’eau, le fer et le manganèse tout en augmentant le taux pH de l’eau. Ils permettent également de lutter contre la turbidité élevée de l’eau de puits.

À noter que les polyphosphates, silicates, et silico-phosphates, produits chimiques utilisés pour réduire l’incrustation de tarte dans les canalisations, protègent en partie contre la rouille et l’oxydation.

deferriser eau de puits

Déferriser eau de puits avec Crystal Right

Régler le pH d’une eau de puits

Une eau de puits dont le PH est inférieur à 6,5 ou supérieur à 8,5 est considérée trop acide ou pas assez acide pour un usage domestique.

L’eau de puits dont le PH est mauvais peut faire des dégâts sur vos canalisations. Il faut donc neutraliser ou rééquilibrer son PH. Cela est lié à l’oxydation fer et manganèse. Voici pourquoi l’intervention sur le PH et déferrisation sont liées.

La neutralisation du PH de l’eau de puits consiste à l’acidifier ou l’alcaliner. Comme pour l’eau de piscine, pour changer le PH de l’eau de puits, on utilise une adjonction de produit chimique (carbonate de calcium, soudes, carbonate de sodium, chlore…) ou une filtration neutralisante (souvent à base de chaux).

Un système de neutraliseur de PH eau de puits de type adoucisseur d’eau avec vanne Fleck 5600 SXT va neutraliser en continu le pH de votre eau de puits.

Désinfecter/stériliser l’eau de puits

Sterilisateur eau de puits

Sterilisateur UV eau de puits

Des bactéries, germes, et autres organismes biologiques peuvent infecter votre eau de puits.

Signe de leur présence : une eau du puits qui mousse. Mais pas toujours, les germes ne sont pas toujours visibles ! Ils n’en sont pas moins dangereux. 

Alors, comment désinfecter l’eau de puits ?

En dehors de la « bonne vieille » eau de Javel (du chlore, impropre à la consommation et mauvais pour l’environnement), il existe des moyens plus subtils de désinfecter l’eau de puits.

La filtration à 10 microns, la stérilisation par UV, le recours à un osmoseur avec stérilisation UV font partie des solutions.

Le stérilisateur UV permet d’ éliminer les substances bactériennes grâce à des ultra-violets qui détruiront les germes et risques d’infections.

Le stérilisateur UV s’installe à la sortie de la filtration de l’eau, à l’arrivée d’eau principale entre le puits et votre maison.

réutilisation des eaux de pluie

Comparez les tarifs de professionnels d'adoucisseur d'eau