Installation adoucisseur d’eau: Conseils et Astuces (2024)

La pose d'un adoucisseur d'eau est crucial pour assurer son bon fonctionnement. 

Dans ce guide, nous répondrons notamment à vos questions sur :

  • Dans quelle pièce installer un adoucisseur ?
  • Combien faut-il de place pour son adoucisseur à résine ?
  • Peut-on installer un adoucisseur soi-même ou faut-il faire appel à un professionnel ?
  • Est-il possible d’installer un adoucisseur à l’extérieur de la maison ? Verticalement ?
Préparer l’installation d'un adoucisseur d'eau

L'importance de la pose d'un adoucisseur d'eau

La pose d'un adoucisseur doit être réalisée dans le respect des règles de sécurité afin que l'appareil fonctionne efficacement et pour longtemps.

Veillez, par exemple, à choisir le meilleur emplacement et à procéder à l'installation dans le respect des normes afin de protéger votre installation et vos canalisations. C'est la garantie d'un fonctionnement optimisé, d'une facture juste et d'une qualité d'eau irréprochable.

Pour comprendre les bénéfices de l'installation d'un tel équipement, consultez notre guide sur les avantages d'un adoucisseur d'eau.

Guide d’installation d’un adoucisseur d’eau : les étapes de pose

Poser un adoucisseur présuppose le respect de chacun des étapes décrites ici.

Étape 1 : choisir le bon emplacement

Avant tout, déterminez le meilleur emplacement de votre adoucisseur dans l'habitation. Quelques conditions sont à respecter :

  • un environnement sec
  • une bonne ventilation 
  • à l'abri des rayons UV
  • à l'abri du gel
  • un éloignement de toute source de chaleur de plus de 30 °C
  • un support plat et propre
  • à proximité de l'arrivée d'eau générale de l'habitation
  • après le compteur d'eau
  • proche d'une évacuation avec siphon
  • à proximité d'une alimentation électrique

Un adoucisseur doit être placé après un préfiltre et avant un chauffe-eau ou une chaudière.

Un adoucisseur d'eau se positionne au plus proche de l'arrivée d'eau générale du logement. Néanmoins, il peut aussi être installer sous un évier de cuisine, pour gagner de la place si votre espace est réduit, comme dans un appartement, par exemple.

Etapes de pose d'un adoucisseur

Étape 2 : préparer l’installation

Commencez par prendre connaissance du DTU NF 60.1 en vigueur, notamment pour tout ce qui concerne les travaux de soudure, tuyauterie, plomberie sanitaire…

Assurez-vous que tout l’espace nécessaire soit dégagé avant de commencer les travaux et que le schéma d’installation de votre adoucisseur d’eau soit à votre disposition. Vous serez ainsi certain de respecter les emplacements, les ordres de raccordement et les distances de sécurité.

  • s'assurer que la pression d'eau de votre alimentation soit compatible avec celle préconisée par le fabricant de l'adoucisseur
  • éteindre le chauffe-eau
  • couper l’arrivée d’eau générale
  • ouvrir quelques robinets (eau froide) dans le logement pour vider la pression de la tuyauterie
  • refermer les robinets
  • positionner l’adoucisseur après le compteur, le réducteur de pression et avant le bypass et le cumulus. S'assurer d’être le plus proche possible de l’arrivée générale
  • reporter sur le mur l’emplacement de l’adoucisseur à la craie
  • réaliser les découpes d’entrée et de sortie sur le tuyau d’arrivée d’eau, conformément aux instructions du manuel d’installation de votre appareil
  • calculer le plus précisément possible les dimensions, il vaut mieux réduire au besoin que manquer de longueur !
    Si nécessaire, ajustez la découpe et frottez les zones de raccord à la laine d’acier

Il est conseillé de garder un circuit d'eau non adoucie se situant avant le préfiltre afin d'alimenter de vos extérieurs.

Étape 3 : installer le préfiltre

  • insérer la cartouche de filtration dans le préfiltre
  • installer les raccords au niveau de l'entrée et de la sortie du préfiltre en pensant à mettre des joints adaptés
  • positionner le préfiltre de façon à ce que l'entrée ("in") soit positionnée vers l'arrivée d'eau
  • fixer l'équerre de fixation au préfiltre
  • positionner le préfiltre au mur en veillant aux distances préconisées par rapport au sol et à la longueur du flexible prévu
  • installer le flexible sur l'arrivée d'eau et l'entrée du préfiltre

Étape 4 : raccorder le by-pass

  • installer le by-pass sur les vannes d'entrée et de sortie l'adoucisseur
  • visser un flexible à l'entrée in et un autre à la sortie out du by-pass
  • fixer le flexible de l'entrée in du by-pass à la sortie du pré-filtre
  • fixer le flexible de la sortie out du by-pass au tuyau d'alimentation après l'adoucisseur
by pass adoucisseur

Bypass pour adoucisseur

Étape 5 : installer le tuyau de vidange de régénération

Étape 6 : installer le tuyau de trop-plein

  • positionner le tuyau de trop plein à l'endroit prévu au niveau de la cuve de l'adoucisseur
  • raccorder le tuyau de trop plein à l'évacuation

Attention l'évacuation s'effectue par gravité, le tuyau doit donc être positionnée de manière adaptée.

Étape 7 : faire les tests

Des tests sont nécessaires pour éviter d'éventuelles fuites ou des problèmes d'air ou de pression inadaptée.

  • assurez vous que tous vos raccords soient bien fermés et étanches
  • ouvrir un robinet d'eau froide
  • fermer le by-pass
  • faire la purge d'air au niveau du by-pass (desserrer la vis prévue à cet effet)
  • ouvrir tout doucement la vanne d'alimentation générale d'eau. L'eau doit remplir le préfiltre.
  • refermer la vanne d'alimentation générale
  • resserrer la vis de purge du préfiltre
  • ouvrir à nouveau la vanne d'alimentation générale
  • ouvrir le by-pass
  • ouvrir un robinet d'eau chaude jusqu'à ce que le débit soit régulier
  • vérifier qu'il n'y a pas de fuite
  • attendre que le niveau de l’eau dans l’adoucisseur dépasse d’au moins 1 cm le niveau de sel/résine
  • débuter une régénération immédiate en forçant le système au besoin
  • vérifier que l’appareil aspire l’eau du bac à sel
  • mettre la vanne en position de rinçage rapide
  • vérifier que l’eau entre dans le bac à sel au débit voulu
  • tester ensuite les robinets d’eau pour vérifier que l’eau qui en sort est bien adoucie
sel adoucisseur

Étape 8 : mettre en service

  • verser de l'eau dans le bac à sel (au moins 10 litres)
  • mettre au moins 25 kg de sel dans le bac
  • brancher le transformateur à l'adoucisseur et le brancher à la prise de courant

Attention : certains adoucisseurs peuvent peser jusqu’à 80 kilos ! Si vous souhaitez fixer votre adoucisseur en hauteur, assurez-vous que votre mur et votre système de fixation soient compatibles et supportent cette charge.

Ci-dessous la pose d'un adoucisseur d'eau en vidéo. @ Source Castorama

Les précautions à prendre lors de la pose d'un adoucisseur

Eau+électricité=danger

Surpression

La notice d’utilisation de l’adoucisseur indiquera la pression d’eau de fonctionnement. Vérifiez la pression d’eau à l’arrivée de votre installation au préalable et si vous devez installer un réducteur de pression, faites-le. Une pression minimale de 1,4 bar est nécessaire pour que la vanne régénère correctement. Ne pas dépasser les 8,5 bars. Dans ce cas, nous vous conseillons parallèlement d’équiper votre cumulus d’un clapet antiretour et d’un vase d’expansion afin d’éviter tout risque de surpression.

Canalisations

La plomberie existante doit être en bon état et ne pas être entartrée (attention à l’acier galvanisé qui peut être corrodé avec le sodium).

Température de l'ECS (eau chaude sanitaire)

La température de l’eau ne doit pas excéder 43 °C.

Filtres

Placez toujours votre adoucisseur après un filtre à boue et avant un filtre anti-goût et anti-odeur. 

Tension

Assurez-vous que la tension fournie par votre alimentation secteur est bien conforme à celle de l’appareil. L’appareil doit impérativement être branché sur une prise de courant comportant une fiche de terre efficace.

Autres appareils à installer lors de la pose d'un adoucisseur d'eau

Selon votre situation, il peut être nécessaire d'avoir recours à d'autres appareils pour que votre installation soit optimale, par exemple :

  • un réducteur de pression si la pression de l'eau est trop importante
  • un antiretour et un vase d'expansion en cas de risque de surpression

Schéma d’installation d’un adoucisseur d’eau

Pour aller plus loin et pouvoir vous guider, vous trouverez plusieurs guides vidéo détaillés d’installation des différents modèles, la plupart du temps mis en ligne par les fabricants. Il vous suffit de taper dans la barre de recherche « adoucisseur d’eau installation YouTube ».

réglages adoucisseur

Réglages de l’adoucisseur d'eau

Les adoucisseurs sont préréglés en usine.

Vous pouvez néanmoins modifier ces réglages si vous le souhaitez.

Un litre de résine retient environ 5° TH et il faut 150 g de sel pour le régénérer.
La dureté de l'eau recherchée sortie de l’adoucisseur se situe généralement entre 7 et 12° TH.

A/ Calcul pour le réglage
Dureté nette retenue par la résine = dureté totale avant – dureté souhaitée

Exemple : Dureté totale mesurée de 45° TH.
La dureté nette à éliminer par la résine est alors : 45 – 10  (chiffre entre 7 et 12)= 35° TH. 

35° TH /5 ° TH  x 150 g de sel = 7 litres de résine et 1,05 kg de sel.

B/ Calcul pour le volume
Pour connaître le volume d’eau à traiter quotidiennement, multipliez le nombre de personnes par 0,15 m3 (ce qui équivaut à 150 litres).
Exemple : Dans un foyer de 4 personnes. 4 x 0,15 m3 = 0,6 m3 d'eay à traiter par jour.

Techniques de pose selon les modèles

À gaz, au sel ou SB-E, un adoucisseur d'eau domestique ne s'installe pas de la même façon.

Et pour cause ! On ne manipule pas le gaz CO2, l'électricité et la résine de la même manière. Il faudra par exemple prendre des précautions particulières avec la bouteille de gaz carbonique, et installer différemment es différents éléments.

De même, un dispositif pour traiter 10 litres ne prendra pas la même place qu'un adoucisseur d'eau pour 50 litres !

Pour toutes ces raisons si vous vous lancez dans l'installation seul et sans le recours à un spécialiste, nous vous conseillons de respecter scrupuleusement les guides d'installation des fabricants.

Ils sont systématiquement fournis avec l'appareil et peuvent également être téléchargés en version PDF sur les sites des fabricants.

Retrouvez les principales notices d'installation et d'utilisation
dans notre guide sur le dépannage des adoucisseurs d'eau.

Installation d'un adoucisseur d’eau : par un professionnel ou soi-même

Installation d'un adoucisseur d’eau : par un professionnel ou soi-même  ?

Afin d’assurer l’installation de votre adoucisseur d’eau, la solution la plus sûre consiste à faire appel à un professionnel comme un plombier chauffagiste. N’hésitez pas à profiter des recommandations du vendeur ou du fabricant pour choisir un professionnel certifié. Il est important de savoir que dans l’absolu, n’importe qui peut procéder à l’installation d’un adoucisseur d’eau. Toutefois, cela est vivement déconseillé pour des raisons évidentes de sécurité.

Comme chaque appareil complexe (a fortiori requérant des connexions eau et électricité !), il est toujours préférable de recourir à un artisan pour l’installation.

Un artisan garantira la bonne pose, les bons réglages et vous remettra une facture garantissant que vous avez respecté les bons gestes pour votre assurance, en cas de problème.

L'installation par un professionnel reconnu vous permet également de bénéficier de toutes les garanties en cas de problème ultérieur.

Un défaut d’installation peut avoir de lourdes conséquences : accidents domestiques (eau + électricité font rarement bon ménage !), altération de la qualité de l’eau, bactéries, salmonelle, corrosion, dommages sur votre réseau de plomberie, consommation excessive d’eau ou d’électricité…

Par ailleurs, un artisan sera en mesure de vous proposer un contrat d’entretien.

En amont, il saura vous conseiller sur le modèle d’adoucisseur d’eau à acheter pour répondre au mieux à vos besoins.

Pensez à demander à votre installateur le tarif d’un contrat d’entretien d’adoucisseur.

Liste certification du professionnel poseur d’adoucisseur

Pour ce qui est du métier de poseur d'adoucisseur ou d'installateur d'adoucisseur, il n'y a pas formellement de certification obligatoire.

Toutefois, les entreprises comme les particuliers ayant tout à gagner à recourir à des professionnels certifiés, il existe quelques labels et certifications que vous êtes en droit d'attendre de votre installateur professionnel d'adoucisseur d'eau.

En plomberie, il faut être particulièrement vigilant sur les normes de sécurité, et par ailleurs posséder les bonnes connaissances et les bons outils. Un plombier chauffagiste ou installateur agréé par le fabricant de votre adoucisseur d’eau vous garantira une installation correcte, avec une garantie et des conseils sur mesure.

Il vous fera gagner non seulement du temps, mais aussi de l’argent, en évitant les défectuosités de l’installation.

La plupart des spécialistes et techniciens des marques sont qualifiés en maintenances des systèmes énergétiques et climatiques ou plombiers.

Pour les technologies plus complexes, on voit de plus en plus de certifications Fluides Energies Domotique chez les professionnels des réseaux de fabricants.

Les certifications RGE Qualibat, RGE, ou Maintenance des adoucisseurs sont également souhaitables, bien que non obligatoires.

Dans tous les cas, avant de signer un devis, vérifiez que le professionnel a l'expérience, le savoir-faire et les assurances professionnelles pour intervenir à votre domicile !

Peut-on installer un adoucisseur en extérieur ?

Un adoucisseur doit être installé dans un endroit qui ne connaît pas de variations importantes de températures, qui soit hors gel, et non exposé à la lumière directe du soleil.

Ce qui signifie qu’il est possible d’installer un adoucisseur à l’arrivée d’eau en extérieur du logement, mais il faut en ce cas que l’adoucisseur soit protégé par un abri ou caisson suffisamment grand et aéré pour garantir les conditions optimales.

Liste certification du professionnel poseur d’adoucisseur

Comment brancher un adoucisseur d’eau ?

Lorsqu’il est question de l’installation des appareils complexes, la prudence est de mise surtout lorsque les appareils concernés disposent de connexions au réseau d’eau ou au réseau électrique comme c’est le cas pour l’adoucisseur d’eau.

En effet, l’appareil doit être branché directement sur l’arrivée d’eau après le compteur et le bypass et avant le cumulus ou vallon d’ECS.

Comment monter un adoucisseur d’eau ?

Il est possible pour n’importe quel particulier de monter son adoucisseur d’eau. La procédure n’est pas particulièrement complexe, mais elle nécessite d’avoir les outils appropriés et de faire preuve de patience et de concentration.

Pour ce qui est de l’installation en elle-même, elle se fait en quatre étapes qui sont :

  1. La préparation de la zone d’implantation, 
  2. La préparation de l’adoucisseur,
  3. Le raccordement de l’adoucisseur à l’alimentation en eau et au système d’évacuation,
  4. La mise en service et le test de l’adoucisseur.

Quand mettre un adoucisseur d’eau ?

L’utilisation de l’adoucisseur d’eau est avant tout une question de besoin et pas une question de confort.

Lorsque la dureté de l’eau est comprise entre 15 °f et 25 °f, l’installation d’un adoucisseur est envisageable. Toutefois, lorsque la dureté de l’eau dépasse 30 °f, le recours à l’adoucisseur d’eau est indispensable.

Faut-il obligatoirement un préfiltre ?

Selon l’adoucisseur et la technologie que vous choisirez, vous devrez peut-être installer en supplément un filtre à eau (certains adoucisseurs sont pré-équipés). Le filtre prolongera la vie de votre adoucisseur en plus d’améliorer encore la qualité de votre eau.

Le filtre à eau se place avant l’adoucisseur et avant le bypass, sur la conduite d’eau, pour empêcher que toute pollution « solide » n’atteigne l’adoucisseur.

Il existe différents types de filtres : automatique, simple crible à nettoyage manuel, à contre-rinçage, à matières solubles (métaux, chlore.), avec charbon actif, de 5 à 60 microns…

Le filtre à cartouche « filtre anti goût » ou « filtre anti odeur » n’est pas obligatoire, en particulier si vous installez un osmoseur.

Quand installer un adoucisseur d’eau ?

Idéalement en période où vous serez présent à la maison pendant les 15 jours qui suivent pour vérifier que tout fonctionne correctement.

Choisissez une période de l’année au cours de laquelle la température est stable, en dehors des périodes de gel ou de fonctionnement intense de votre chaudière/ballon ECS.

Prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau

Prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau

L’installation de votre adoucisseur d’eau, selon le modèle, la technologie, la capacité et l’emplacement, vous coûtera entre 300 et 1200 € en moyenne (soit de 700 à 4000 € matériel et pose comprise).

Demandez au minimum 3 devis pour la pose d'un adoucisseur à des artisans qualifiés.

Le prix pourra varier grandement d’un professionnel à l’autre (demandez le devis le plus exhaustif possible).

Les coûts annexes à l’installation d’un adoucisseur d’eau

  • frais de déplacement
  • enlèvement d'un ancien appareil
  • raccords ou changement de tuyauteries + accessoires de plomberie
  • carottage ou création d'une évacuation pour la saumure
  • installation d'une prise électrique pour alimentation dédiée
  • réalisation d'un coffret de protection
  • pose d'un support mural

Attention : Lors de l'établissement du devis par un professionnel, veillez à ce que tous les coûts annexes soient détaillés et chiffrés.

Vous ne devez pas payer de coût annexe que vous n'auriez pas accepté lors de la signature du devis !

Trouvez l'adoucisseur qui vous correspond