Système anti coup de bélier pour protéger votre adoucisseur

Les coups de bélier sont un phénomène hydraulique qui peut causer des dégâts considérables dans les tuyauteries et équipements de plomberie. Pour éviter ces conséquences néfastes, il est essentiel d'investir dans un système anti coup de bélier efficace. 

Cet article vous aidera à comprendre le fonctionnement des coups de bélier et les solutions possibles pour y remédier.

Qu’est-ce qu’un coup de bélier ?

Le coup de bélier est un phénomène provoqué par la variation soudaine de la vitesse du fluide (eau, air) circulant dans une canalisation. Il se produit généralement lors de la fermeture rapide d'un robinet ou de l'arrêt brusque d'une pompe. 

Ce changement soudain génère une surpression qui se propage comme une onde de choc à travers le réseau de tuyauterie, ce qui produit des vibrations et un bruit sourd, un peu comme un coup de marteau, d’où le nom de coup de bélier.

Ce choc hydraulique entraîne des conséquences potentiellement néfastes pour l'ensemble de l’installation.

coup de bélier fonctionnement dans adoucisseur

Schéma d’installation d’un coup de bélier @source blogs.plombiers-reunis.com

Quelles sont les causes du coup de bélier ?

Les causes sont diverses, mais le plus souvent c’est la fermeture d’une vanne qui produit un coup de bélier.

Par exemple, la fermeture d’un robinet ou d’une vanne sur un adoucisseur d’eau, soupe l’arrivée d’eau, mais l’eau continue logiquement à circuler rapidement dans les canalisations. L’arrêt brutal stoppe sa circulation en provoquant une onde de choc. Le liquide subit une déformation et la pression de l’eau est modifiée.

À noter qu’un coup de bélier est hydraulique le plus souvent.

Quelles sont les conséquences d’un coup de bélier ?

Les coups de bélier peuvent engendrer divers types de dégâts :

  • des bruits gênants
  • des déformations de conduites d’eau
  • des fuites à cause de raccords qui se desserrent
  • des détériorations des appareils
  • des ruptures de canalisations

Les appareils sanitaires tels que les mitigeurs, chauffages, robinetteries et autres équipements reliés au réseau d'eau potable sont particulièrement vulnérables. Les coûts associés aux réparations et remplacements peuvent être élevés, sans parler des désagréments causés aux occupants du logement.

Coup de bélier : quelques exemples

Dans le cas d'une salle de bain équipée d'un mitigeur et d'une douche, par exemple, la fermeture rapide du robinet peut provoquer un coup de bélier. Ce choc hydraulique peut endommager les tuyaux, entraînant des fuites et des infiltrations d'eau dans les murs ou les planchers.

Un autre exemple courant est l'utilisation d'un lave-vaisselle, d’une machine à laver ou un système de chauffage dont une fermeture de vanne génère également un coup de bélier.

Les solutions anti coup de bélier

Les dispositifs à membrane

Les dispositifs anti coup de bélier à membrane sont conçus pour absorber l'énergie du choc hydraulique en utilisant une membrane flexible, généralement en caoutchouc. Cette membrane se déforme sous l'effet de la surpression, permettant ainsi au fluide de s'équilibrer sans provoquer de dégâts.

L'installation d'un dispositif à membrane requiert une étude préalable pour déterminer le modèle adapté à votre installation.

Les clapets anti-retour

Les clapets anti-retour constituent une autre solution efficace contre les coups de bélier. Ils empêchent le reflux du fluide en ne permettant qu'un seul sens de circulation. Leur fermeture rapide lors d'une surpression évite ainsi la propagation du choc hydraulique dans le réseau.

Toutefois, ils ne sont pas toujours suffisants pour protéger l'ensemble du système et peuvent nécessiter l'ajout d'autres dispositifs.

Les purgeurs d’air

Il est possible d’installer des purgeurs d’air sur les tuyauteries. Ils évacuent l’air qui se retrouve emprisonné dans les canalisations. Cette évacuation évite au coup de bélier de provoquer des dégâts.

Un entretien régulier des canalisations

La présence de calcaire dans les canalisations et l’accumulation de détritus à cause de la corrosion peuvent accentuer les effets néfastes des coups de bélier. Ainsi, il est conseillé d’entretenir les installations.

Comparaison des systèmes anti coup de bélier

Le choix entre un dispositif à membrane et un clapet anti-retour dépend de plusieurs facteurs, tels que la configuration du réseau, le type d'appareils sanitaires installés et le budget disponible. Dans certains cas, il peut être judicieux d'opter pour une combinaison des deux dispositifs afin d'assurer une protection optimale contre les coups de bélier.

Comment installer un système anti coup de bélier ?

Les outils et matériaux nécessaires

Avant de procéder à l'installation d'un système anti coup de bélier, assurez-vous de disposer des outils et matériaux appropriés. Vous aurez besoin notamment de :

  • une clé à molette
  • un ruban Téflon
  • un coupe-tube
  • des raccords compatibles avec votre tuyauterie existante

Les instructions d’installation

L'installation d'un système anti coup de bélier doit être effectuée par un professionnel ou un bricoleur expérimenté. 

Voici les étapes principales :

  1. Coupez l'alimentation en eau principale et vidangez les canalisations.
  2. Identifiez l'emplacement idéal pour installer le dispositif, généralement près des appareils sanitaires concernés (lave-vaisselle, machine à laver, etc.).
  3. Installez le dispositif selon les instructions du fabricant, en veillant à respecter les normes et réglementations en vigueur.
  4. Testez le bon fonctionnement du système en rouvrant progressivement l'alimentation en eau et en vérifiant l'absence de fuites.

Les erreurs courantes à éviter

Certaines erreurs courantes lors de l'installation d'un système anti coup de bélier peuvent compromettre son efficacité. Veillez notamment à :

  • ne pas surdimensionner le dispositif par rapport à votre installation
  • respecter les distances minimales entre les appareils
  • utiliser des raccords adaptés pour éviter les fuites

Entretien et dépannage

Pour assurer le bon fonctionnement de votre système anti coup de bélier, il est essentiel d'effectuer un entretien régulier. 

  • Vérifiez périodiquement l'état des membranes, clapets et autres composants
  • Les remplacez si nécessaire
  • Nettoyer les canalisations pour éviter l'accumulation de calcaire et autres dépôts

Parmi les problèmes couramment rencontrés avec les systèmes anti coup de bélier, citons la détérioration des membranes, la défaillance des clapets ou encore la corrosion des raccords. En cas de dysfonctionnement, il convient d'identifier la cause exacte du problème et d'y apporter une solution adaptée, en faisant appel à un professionnel si nécessaire.

Les normes et la réglementation à respecter

Les normes ASSE-1010 (American Society of Sanitary Engineering) sont des standards internationaux qui régissent la conception, l'installation et l'entretien des systèmes anti coup de bélier. Elles garantissent la qualité et la performance des dispositifs utilisés pour protéger les installations sanitaires contre les chocs hydrauliques.

Lorsque vous choisissez un système anti coup de bélier, veillez à ce qu'il soit conforme aux normes ASSE-1010 et autres réglementations en vigueur. Il est également recommandé d'opter pour des dispositifs certifiés par des organismes indépendants, tels que NSF International ou IAPMO (International Association of Plumbing and Mechanical Officials).

En adoptant les bonnes pratiques en matière de protection contre les coups de bélier, vous préserverez la durée de vie de votre installation et éviterez des dégâts coûteux. N'attendez pas qu'un problème survienne pour agir : évaluez dès maintenant l'état de votre réseau de plomberie et envisagez l'installation d'un système anti coup de bélier adapté à vos besoins. Et surtout, n'oubliez pas que la vigilance et l'éducation continue sur le sujet sont les meilleures armes pour prévenir ces désagréments.

Nos autres articles : 

Trouvez l'adoucisseur qui vous correspond