Entretien adoucisseur d’eau et nettoyage

  • Quel entretien pour un adoucisseur d’eau ?
  • À quelle fréquence faut-il entretenir son adoucisseur, et quels sont les points importants de l’entretien ?
  • Est-il intéressant de prendre un contrat d’entretien ?
  • Quels produits utiliser pour le nettoyage de la résine et des filtres ?
  • Quel est le budget annuel d’entretien d’un adoucisseur d’eau ?

Nos réponses à TOUTES vos questions sur cette page, pour vous aider à prendre soin de votre adoucisseur et à profiter d'une eau de bonne qualité.

entretien adoucisseur

  • garantir la qualité de votre eau domestique et assurer un meilleur fonctionnement
  • protéger votre santé : salmonelloses, bactéries et infections peuvent être propagées par l'adoucisseur
  • protéger vos canalisations et appareils électroménagers des dommages liés au tartre
  • économiser l’énergie : électricité et consommation d’eau
  • prolonger la durée de vie de votre installation
  • empêcher les fuites d’eau et remontées nauséabondes de l’évacuation
  • etc.

En résumé, l’entretien de l’adoucisseur d’eau revient à un contrôle régulier de l’eau à la sortie, au nettoyage des consommables et circuits et à la vérification de l’état du matériel et des fuites d’eau.

À chaque adoucisseur son entretien

Technologie

Entretien

Adoucisseur à sel/résine

Régénération, désinfection et contrôle général

Adoucisseur magnétique

Pas d’entretien, hormis les tests de dureté

Adoucisseur sans électricité

Même entretien que l’adoucisseur à sel/résine, sauf que celui -ci devra être géré manuellement ou hydrauliquement, en l’absence de capteurs et programmation électroniques.

Vidange et remplacement de la membrane

Adoucisseur catalytique

Changement de la bouteille de gaz

Attention : respectez le mode d'emploi

Chaque adoucisseur est livré avec des instructions propres et des directives à suivre scrupuleusement pour accéder aux paramètres électroniques de l’appareil. 

Consultez toujours attentivement les instructions fournies par le fabricant !

Le cas particulier de l’adoucisseur magnétique

entretien adoucisseur magnétique

L’adoucisseur magnétique, ou « aimants anti calcaire » n’a pas besoin d’un entretien particulier, car les aimants gardent leur puissance indéfiniment et ne requièrent aucun produit consommable.

Il s’agit d’un anneau aimanté (donc magnétique) placé sur une canalisation pour cristalliser le calcaire, qui ne pourra plus adhérer aux parois de la tuyauterie et former une couche de tartre. Il agit comme un mécanisme physique anti dépôts.

Il faut pour l'utiliser disposer de tuyauteries non magnétiques : PVC, cuivre ou laiton, et prévoir plusieurs aimants en ligne, sur toutes vos canalisations.

Au final, ce type de dispositif à l’achat peut revenir assez cher, même si individuellement le prix d’un aimant anti calcaire va de 5 à 30 €. Mais fois 10, 20, ou 100, le prix grimpe rapidement !

Les adoucisseurs à aimants cependant ont une efficacité discutable : ils ne désinfectent pas l’eau, sont inefficaces sur les équipements peu utilisés (pour que l’aimant fonctionne, il faut que l’eau circule en continu) et les tests de variation de la dureté de l’eau ne sont tout simplement pas unanimes…


Adoucisseur à catalyse (catalyseur d’eau au CO2) : un adoucisseur sans entretien

Le système d’adoucisseur d’eau catalytique consiste à injecter du CO2 dans l’eau. Il n’y a pas de traitement chimique, seulement physique. Cette technologie permet de rendre l’eau adoucie immédiatement consommable (sans goût) et ne rejette aucun produit dans l’eau évacuée.

Le rendement du catalyseur à eau est très intéressant et économique à long terme, même si le prix d’achat est plus important au départ : une seule bouteille peut traiter 150 000 litres d’eau (en fonction de votre débit et de la dureté de l’eau au départ) !

Autre effet intéressant : le gaz désencrasse de lui-même les canalisations et vos appareils ménagers.

Au niveau de l’entretien pour ce type d’adoucisseur catalytique, il suffira de changer la bouteille de gaz et de vérifier l’usure normale de certaines pièces. Aucun sel, ni résine, ni bac à entretenir ou désinfecter.

Un test du pH de l’eau régulièrement vous permettra d’adapter vos réglages en débit de CO2.

adoucisseur catalyse

Méthodes et fréquences d’entretien adoucisseur d’eau 

fréquence nettoyage adoucisseur

Fréquence d’entretien d’un adoucisseur d’eau

​Tous les jours ou tous les 2 jours

Régénération de la résine manuellement si votre adoucisseur ne le fait pas automatiquement

Tous les mois

Vérification du niveau du bac à sel

Tous les 2 mois

Test de la dureté de l’eau

Tous les 2 à 3 mois

Contrôle de l’état de la résine

Tous les 6 mois

Changement de la cartouche du préfiltre

1 fois par an

Désinfection de l’adoucisseur base de chlore et d’acide phosphorique.

Après les périodes d’absence > 2 semaines

Désinfection préventive de l’adoucisseur

Tous les 3 ans

Nettoyage du bac à sel

Comment entretenir son adoucisseur

Régénération de la résine

régénération adoucisseur

La résine est le composant central des adoucisseurs : son entretien est donc primordial.

 

Les microbilles de résine se saturent naturellement en déchets c’est la raison pour laquelle il faut les nettoyer avec de la saumure (eau et pastilles de sel).


L’eau salée va circuler en sens inverse du flux normal (c’est pourquoi pendant le temps de la régénération vous ne pouvez pas utiliser votre eau domestique). 


La plupart des nouveaux adoucisseurs contiennent des réservoirs de sels et sont programmés en auto nettoyage automatique et vous n’avez normalement pas à vous en soucier : le tout est géré électroniquement.


Cependant si votre adoucisseur possède cette fonction, ou si vous voulez faire une régénération manuelle ou forcée (retour de vacances, changement des sels ou de la résine, etc.) vous devez lancer la commande vous-même. 


C’est le cas notamment si vous utilisez un adoucisseur sans électricité : certains sont à commande hydraulique, d’autres simplement manuels.

Vérification du niveau du bac à sel

Le sel permet la régénération des la résine.
C’est son unique rôle : le sel n’adoucit pas l’eau !

Il s’agit d’un sel spécifique, en pastilles comprimées (n’utilisez JAMAIS de gros sel ou d’autre forme de sel non prévu à cet effet).

Vérifiez que le niveau de sel est bien situé entre les marques « minimum » et « maximum » du niveau prévu par le fabricant. Le bac est généralement marqué par des repères à cet effet. Ne dépassez pas le 1/3 du volume du bac.

Remplissez au besoin avec de nouvelles pastilles.

Il n’y a qu’une seule façon de savoir si votre adoucisseur d’eau fonctionne correctement : vous devez tester la dureté de l’eau sur votre réseau domestique, à l’aide d’un kit de contrôle (bandelettes ou solutions) disponible dans le commerce.


Le contrôle de l’eau peut être effectué régulièrement et doit impérativement être fait après chaque désinfection annuelle.


Si vous observez une variation de dureté, vérifiez les réglages de votre appareil, changez-les, et procédez de nouveau à un test.

Contrôle de l’état de la résine

nettoyage résine adoucisseur

Les billes de résine finissent par s’user au contact les unes des autres, et avec l’érosion naturelle due au sel. Ce qui diminue la surface de contact avec l’eau et les performances de la résine.

Vérifiez donc l’usure des billes, leur aspect général (couleur, tâches, aspect, contact de film gras, etc.) lorsque vous pensez qu’il pourrait y avoir un défaut de fonctionnement ou que celles-ci sont arrivées en fin de cycle.

Au niveau du prix, comptez 110 € pour 25 litres de résine.

Changement de la cartouche du préfiltre

Lorsque le matériau de filtrage dans la cartouche de préfiltre avant l’adoucisseur change de couleur et jaunit ou que la cartouche est saturée, vous devez la changer.


  1. Coupez l’arrivée d’eau
  2. Placez une bassine sous le filtre pour recueillir l’eau qui pourrait rester dedans
  3. Ouvrez un robinet pour purger le système
  4. Dévissez le purgeur d’air et le bol du préfiltre
  5. Remplacez la cartouche
  6. Revissez les éléments et assurez-vous que les joints soient propres et étanches
  7. Ouvrez l’eau

De manière générale, une cartouche se change tous les 6 mois à 1 an, en fonction des polluants contenus dans votre eau et du type d’actif dans le filtre.


Changez votre cartouche charbon ou extrudée tous les 6 mois, et votre cartouche avec silicophosphates tous les ans, à dissolution complète des billes.

changement filtre cartouche

Désinfection de l’adoucisseur

La désinfection de l’adoucisseur peut se faire de manière ponctuelle si vous soupçonnez la présence de bactéries, mais se fait de toute façon au moins une fois par an.


La désinfection doit également se faire après que l’appareil soit resté en veille pendant plusieurs mois.


Une dose de désinfectant liquide est versée dans la cheminée du régulateur à saumure (bac à sel de l’adoucisseur). Ce geste prévient la prolifération des bactéries ou microbes, virus, salmonelle, etc.


N’oubliez pas de lancer ensuite un cycle de régénération pour nettoyer adéquatement la colonne de résine.

Modèles récents d’adoucisseurs

Certains adoucisseurs modernes ont une double protection intégrée contre les bactéries : l’évacuation des eaux de saumure est isolée sous une couche d’air et empêche toute bactérie en provenance des égouts de remonter vers l’adoucisseur.

D’autres sont dotés de la technologie d’électrochlorination des résines : ils s’autodésinfectent eux-mêmes.

Nettoyage du bac à sel

Une croûte de sel va finir par se former par dépôt. Vous devez la retirer avec un aspirateur et soigneusement essuyer tout dépôt salin.


Désinfectez le bac par la même occasion.


Vous pouvez utiliser des sphères anti-agglomération pour éviter (ou retarder) ce phénomène naturel.

Entretien d’un osmoseur

membrane osmoseur

Vidanger tous les mois le réservoir, intégralement, en appuyant sur le robinet de puisage jusqu’à ce que l’eau coule par petits jets. Le réservoir étant vide, dévisser le capuchon de la valve à air et regonfler le réservoir à 0,4 bar, puis revisser le capuchon.


Tous les ans, tester à l’aide d’un conductimètre (stylo TDS) que l’eau est bien purifiée à 75 % minimum. 


Tous les ans, changer le préfiltre sédiments, le préfiltre charbon actif et le postfiltre :


  1. fermer la vanne du connecteur d’arrivée d’eau
  2. vider le réservoir
  3. dévisser la partie à changer, nettoyer le bol avec un désinfectant et le rincer soigneusement
  4. installer le nouveau filtre (ne le touchez pas directement avec vos doigts et travaillez avec des gants en latex)
  5. ouvrir la vanne pour remettre le système en marche.

Tous les 2 à 5 ans, remplacez la membrane :


  1. retirer le postfiltre
  2. déconnecter les tuyaux du récipient de membrane
  3. sortir le récipient de membrane de ses fixations
  4. dévisser la tête du récipient et retirer la membrane avec une pince
  5. laver et désinfecter la membrane et rincer soigneusement
  6. enfoncer délicatement la nouvelle membrane en vous assurant qu’elle ne dépasse pas le bord du récipient
  7. revisser et refaire toutes les connexions.

Savoir quand changer la membrane


Pour savoir si votre membrane doit être changée, mesurez la pureté de l’eau avec un TDS mètre (stylo test).


Tirez 2 litres d’eau de votre osmoseur, attendez 15 minutes, puis tirez de nouveau un verre et mesurez-le.


Ensuite faites la même chose avec une eau provenant d’un robinet non osmosé. 

Faites ensuite le calcul suivant :


(valeur eau purifiée/valeur eau du robinet)

x 100

= taux de purification global par la membrane en %


Entre 98 et 75 % : taux satisfaisant / <75% : changez la membrane

 

Liste de produits pour adoucisseur d'eau

Désinfectant liquide pour adoucisseur

entretien résine adoucisseur-min

Le liquide désinfectant pour adoucisseur d’eau est une solution concentrée d’alcool éthylique ou de chlore et d’acide phosphorique. L’acide phosphorique permet d’éliminer les éventuels dépôts de calcaire tandis que le chlore désinfecte l’appareil.

Il élimine les particules de fer et autres impuretés ainsi que tout germe ou bactérie présents.

Choisissez de préférence un biocide agréé ou un régénérant pour résine de qualité alimentaire permettant de nettoyer et désinfecter les résines cationiques des adoucisseurs de toutes marques, et d’éliminer l’oxyde de fer.

On le trouve en flacons de 250 ml, 500 ml, 1L et en bidons de 5 litres.

Il faut 200 à 500 ml pour 20 l de résine. Comptez environ 10 €/litre.

Pastilles de sel raffiné

Seul le sel raffiné est adapté à l’adoucissement de l’eau ; n’utilisez JAMAIS un autre type de sel !

Pastilles ou granulés, ce n’est pas la forme du sel qui compte, mais sa qualité. Assurez-vous que la qualité du sel de régénération soit garantie par la norme européenne EN 973 concernant les produits chimiques utilisés pour le traitement de l’eau destinée à la consommation humaine.

Le sel de régénération doit répondre à des critères de qualité chimique et physique et être d’une grande pureté (> à 99,4 %). Le marquage NF garantit un niveau de qualité supérieure.

Utilisez un sel pour adoucisseur d’eau sans additifs ni poussière, de Type A (pureté très élevée).

En moyenne, pour un foyer de 4 personnes, un sac de 25kgs de pastilles de sel pour adoucisseur dure à peu près 2 mois. Comptez 6 € le sac de 10 kilos

Kit complet entretien nettoyage adoucisseur

kit nettoyage adoucisseur

Vous trouverez dans le commerce des kits complets d’entretien adoucisseur. Ils contiennent généralement :

  • 1 filtre microfibre
  • 1 flacon de désinfectant résine
  • 1 flacon de protecteur de résine
  • 1 test de dureté

Comptez environ 50 € pour ce genre de kit d’entretien adoucisseur d’eau.

C02 pour adoucisseurs catalytiques

Le CO2 utilisé par les adoucisseurs catalytiques est un CO2 de qualité alimentaire, comme celui utilisé pour l’eau gazeuse.

Le prix moyen du CO2 est de 25 euros pour une bouteille de 10 kg.

Une famille utilise une bouteille par an en moyenne.

Bien que le catalyseur (adoucisseur catalytique) ne nécessite pas d’entretien, le changement annuel de la bouteille de gaz et la surveillance de l’installation (pH, fuites, pièces, pression, etc.) devraient être confiés à un professionnel.


La manipulation de gaz sous pression est toujours dangereuse.

Kit anti colmatage

kit sel adoucisseur

Le kit anti-colmatage est composé de sphères empêchant la cristallisation de la saumure dans le fond de votre bac à sel.

Adoucisseur et fosse septique

La norme européenne des fosses septiques EN 12566-3 ne fait part d’aucune contre-indication au branchement du rejet d’un adoucisseur sur la fosse septique.


Il n’y a pas d’obligation à se raccorder à l’égout.


L’eau en provenance d’un adoucisseur évacuée dans une fosse septique n’a pas d’incidence sur la capacité de la fosse à traiter efficacement les eaux usées.

Prix de l’entretien d'un adoucisseur

Faut-il souscrire un contrat ou faire son entretien adoucisseur d’eau soi-même ?

Combien coûte l’entretien de l’adoucisseur d’eau ? Un entretien régulier annuel vous coûtera environ 60 € par an, hors pièces à changer.

Il n’y a rien de bien compliqué dans l’entretien d’un adoucisseur. Faire son entretien d’adoucisseur d’eau soi-même est à la portée de tous. Plus l’adoucisseur est sophistiqué et autoprogrammé, plus vous serez tranquille, sans avoir même à vous souvenir quand procéder aux diverses interventions.

Toutefois vous pouvez décider d’opter pour un contrat d’entretien adoucisseur. La plupart des fabricants et spécialistes de la pose d’adoucisseur vous en proposeront un, bien souvent à moindres frais.

Le contrat d’entretien


Le prix d’un contrat d’entretien adoucisseur d’eau le plus complet tournera autour de 100 € par an, pour ce qu’on appelle un « contrat sérénité tout inclus ». Ce type de contrat d’entretien inclut :

  • La visite d’entretien annuelle
  • La mise en route et le réglage des paramètres
  • Les révisions de paramètres
  • Le contrôle TH amont entrée et sortie
  • Le graissage et la désinfection des différents blocs
  • Diverses vérifications : niveaux, paramètres, saumure, évacuation, vanne, cycles, préfiltre…
  • Le nettoyage du bac à sel
  • L’intervention rapide (payante) en cas de panne
  • L’assistance SAV prioritaire
  • La main d’œuvre et le déplacement


En général pour 50 % supplémentaire, vous obtiendrez en plus :

  • Le changement du préfiltre
  • La recharge sel
  • Le changement des pièces usées
  •  La réparation gratuite en cas de panne

Pour moins de 100 € par an vous aurez un contrat d’assistance/entretien plus basique, mais suffisant dans la plupart des cas :

  • La visite d’entretien annuelle
  • La mise en route et le réglage des paramètres
  • Diverses vérifications : niveaux, paramètres, saumure, évacuation, vanne, cycles, préfiltre…
  • Le nettoyage du bac à sel
  • L’assistance SAV prioritaire

En résumé, souscrire un contrat d'entretien coûte plus cher que de le faire soi-même. Mais un entretien plus poussé et des garanties de bon fonctionnement et de tranquillité d’esprit assurée. De surcroît, un service à distance de renseignements/dépannage et une assistance clientèle sont inclus, ce qui peut s’avérer très utile.

Pour les adoucisseurs d’eau collectifs ou industriels, le contrat de maintenance est indispensable.

L’électronique est beaucoup plus sophistiquée et les règles de maintenance sensiblement différentes. 

Qui plus est la réglementation est plus exigeante dans le tertiaire ou le collectif, en particulier les établissements de santé (on connaît les problèmes des hôpitaux avec les bactéries et maladies nosocomiales…).

​Garanties

Un adoucisseur d’eau bien entretenu peut fonctionner 10 ou 20 ans sans le moindre accroc. 


Au-delà de cette période, vous aurez soit des pièces à changer, soit vous devrez changer d’adoucisseur.


La technologie évolue par ailleurs tellement vite qu’il n’est pas exclu qu’en 10 ans une nouvelle méthode d’adoucissement ou de filtration plus intéressante soit disponible sur le marché !

Méfiez-vous des fabricants qui garantissent un adoucisseur (comme n’importe quel autre appareil ménager du reste) « à vie » !

Les fabricants d'adoucisseur sérieux proposent sur les modèles moyens et haut de gamme trois types de garanties adoucisseur :

  • Une garantie 1 an main d’œuvre et entretien
  • Une garantie 3 ans pièce (hors usure normale)
  • Une garantie 10 ans sur les blocs principaux