Dureté de l’eau : calcul, réglage et conseils (2022)

Également connue sous le nom de titre hydrométrique, la dureté de l’eau est un indicateur de la minéralisation de l’eau. Si ce concept peut sembler complexe de prime abord, il est toutefois d’une importance capitale.

En fonction de vos besoins, il est crucial de surveiller la dureté de votre eau, car celle-ci peut potentiellement endommager vos canalisations et provoquer l’usure prématurée de vos appareils électroménagers.

Par ailleurs, la consommation directe d’une eau trop dure ou trop douce peut avoir un impact sur votre santé.

dureté de l'eau calcul

Qu’est-ce que la dureté de l’eau ?

La dureté de l’eau est un indicateur qui sert à vous renseigner sur la quantité de calcaire contenu dans l’eau. Lorsque l’eau courante contient trop de calcaire, on dit qu’elle est trop « dure ». La teneur en calcaire varie en fonction de la région dans laquelle vous vivez. Il est important de savoir que l’eau de pluie est naturellement douce. 

Toutefois, lorsqu’elle touche le sol, elle entre en contact avec de nombreux éléments comme la pierre ou la craie sur lesquels l’eau de pluie recueille des minéraux comme le calcium et le magnésium qui sont les éléments qui rendent l’eau « dure ».

Si l’on souhaite adoucir son eau, c’est parce que l'eau peut être une eau dure.

C’est une eau parfaitement potable, mais chargée en calcium (calcaire) et magnésium, qui sont susceptibles de créer du calcaire, du tartre et donc à long terme d’endommager par accumulation vos canalisations, vos appareils ménagers (lave-linge, lave-vaisselle, fer à repasser, nettoyeur vapeur…), encrasser vos bacs de douche, laisser des traces sur la vaisselle, etc.

Une eau dure va également assécher votre peau et l’irriter, ainsi que fragiliser vos cheveux (par ailleurs, le calcium et le magnésium en ces proportions et à cet état ne présentent pas de danger pour la santé humaine, le TH n’a aucune influence sur la potabilité de l’eau).

Une eau trop dure (>25 °f) peut être nocive pour vos poissons si vous avez un aquarium.

L’autre problème de l’eau dure, c’est que l’entartrage est lié automatiquement à une surconsommation d’énergie et de produits de nettoyage.

Quelle est la bonne dureté de l’eau ?

La dureté de l’eau est liée à la forte présence de nombreux minéraux comme le calcium et le magnésium. On distingue plusieurs échelles pour mesurer la dureté de l’eau:

  • Lorsque le TH de l’eau est compris entre 0 et 8°f, on considère que l’eau est très douce;
  • Avec un TH compris entre 8 et 15°f, l’eau est douce;
  • Si le T se situe entre 15 et 30°f, l’eau est moyennement dure;
  • Au-delà de 30°f on considère que l’eau est très dure.

On estime qu’une eau dont le TH est compris entre 8 et 15°f est idéale, car elle contient suffisamment de calcium et de magnésium sans créer une quantité de calcaire trop importante. Toutefois, en utilisant un adoucisseur d’eau, c’est vous qui choisissez la dureté de votre eau.

L’eau dure est responsable d’une augmentation de 20 % de l’énergie pour chauffer l’eau de votre douche ou vaisselle, et du fait qu’elle empêche les produits de nettoyage, lessives et savons de mousser (les rendant donc moins efficaces), vous aurez tendance à en utiliser davantage.

Des conséquences non seulement redoutables pour votre budget, mais aussi et surtout pour l’environnement !

Comment mesurer la dureté de l'eau ? 

En France, on mesure la dureté de l’eau avec l’indicateur de titre hydrotimétrique, TH, (qui donne les ions calcium et magnésium dans l’eau, selon la région).

La dureté s’exprime en degrés français (°f). 1 °f correspond à 10 ppm de calcaire, soit 4 mg/L de Ca2+, ou 2,4 mg/L de magnésium.

Un titre hydrotimétrique compris entre 15 °f et 25 °f est considéré comme étant idéal (une certaine dose de calcaire et de magnésium est souhaitable dans l’eau de consommation ainsi que pour les canalisations).

Titre hydrotimétrique

Dureté de l'eau

TH de 0 à 7 °f

Eau très douce

TH de 7 à 15 °f

Eau douce

TH de 15 à 30 °f

Eau plutôt dure

TH de 30 à 40 °f

Eau dure

TH >40 °f

Eau très dure

Exemples :

  • l’eau distillée a une dureté nulle
  • les eaux de source, selon leur provenance et leur charge minérale sont souvent très calcaires, mais contiennent pas ou peu de magnésium
  • l’eau de mer a une dureté de 750 °f

Comment calculer la dureté de l’eau ?

Le moyen le plus simple de calculer la dureté de l’eau est d’acheter un kit prévu à cet effet. Voir notre article dédié : Testeur eau potable

Le dispositif est en vente libre sur internet, mais également dans les magasins de bricolage et de jardinage.

L’un des dispositifs les plus simples se compose de bandelettes que l’on mouille avec l’eau de son robinet ou de sa piscine et dont on compare le résultat avec un tableau.

Comment connaître la dureté de l’eau ?

On estime la dureté de l’eau en fonction de sa teneur en calcaire. Si cette donnée est si importante, c’est avant tout parce que la dureté de l’eau a un impact sur votre plomberie puisqu’elle endommage vos canalisations en plus de provoquer l’usure prématurée de vos appareils électroménagers.

Par ailleurs, une eau trop dure est en mesure de défraîchir vos sanitaires et de ternir votre vaisselle.
C’est la raison pour laquelle il est vivement recommandé de connaître la dureté de l’eau lorsqu’on emménage dans un nouveau logement. Cela permet de prendre ses dispositions.

En résumé, pour connaître ou vérifier la dureté de l’eau chez vous, deux options :

  1. Consultez l’affichage de votre mairie. L’affichage des contrôles de l’eau est obligatoire dans les communes.
  2. Utilisez une bandelette test que vous pourrez trouver dans le commerce.

Connaître la dureté de l’eau dans sa ville

Il existe plusieurs façons de connaître la dureté de l’eau dans votre ville. La première solution consiste à vous rendre sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé. La plateforme met à votre disposition les résultats des contrôles sanitaires effectués par les agences régionales de santé.

Vous pouvez également connaître la dureté de l’eau par commune en contactant la mairie afin d’obtenir les derniers résultats des derniers contrôles sanitaires de l’eau.

Sachez que vous pouvez également contacter directement l’agence régionale de santé afin de connaître la dureté de l’eau de votre ville. Enfin, si vous habitez dans une copropriété, vous pouvez obtenir ces informations auprès de votre syndic.

carte dureté eau france

Carte de France de la dureté de l'eau

Connaître la dureté de l’eau dans sa maison

La solution la plus simple pour connaître la dureté de l’eau dans votre maison est de vous munir de votre facture d’eau. Certains fournisseurs communiquent les informations relatives à l’eau qu’ils distribuent. Ces informations apparaissent au dos de votre facture avec un ensemble de données relatives aux analyses qui ont été effectuées.

Une autre astuce pour connaître la dureté de l’eau de votre maison consiste à acheter un kit de l’analyse du TH de l’eau. Ces kits sont très faciles à utiliser et ils permettent grâce à un indicateur de connaître avec précision la dureté de l’eau de votre logement.

Comment avoir une bonne dureté de l’eau ?

Beaucoup de gens l’ignorent, mais en fonction de son utilisation, il est important de vérifier la dureté de l’eau. Si vous possédez une piscine ou un spa par exemple, l’eau utilisée ne doit pas être trop dure en raison des multiples problèmes que cela peut entraîner. 

L'équipement qui peut subir des dégâts dus à l’accumulation du calcaire, c’est toute la chimie de votre piscine ou de votre spa qui peut être impactée. Il existe heureusement quelques astuces pour résoudre ce problème.

Comment baisser la dureté de l’eau d’une piscine ou d’un spa ?

Il est relativement facile de baisser la dureté de l’eau d’un spa ou d’une piscine. Toutefois, il est important de prendre en considération la raison pour laquelle la teneur en calcium/magnésium de l’eau est élevée.

L’une des solutions les plus simples consiste à vider et à remplir votre piscine ou votre spa avec une eau neuve. Cette solution est particulièrement efficace avec le spa puisqu’il est facile de le vider et de le remplir à nouveau.

Une autre solution consiste à utiliser un produit anticalcaire ou un séquestrant calcaire adapté. Comme son nom l’indique, le but de ce produit est de réduire la quantité de calcaire présente dans l’eau de votre spa. 

Notez toutefois qu’il est conseillé de lire attentivement la notice du produit afin d’en savoir plus sur le dosage et sur les contre-indications du produit.

Enfin, sachez que vous pouvez choisir d’installer un adoucisseur ou une station de filtration adaptée à votre piscine ou spa. Il s’agit d’une solution courante lorsque l’eau provient d’un forage, mais également dans les régions où l’eau contient trop de calcaire.

Comment baisser la dureté totale de l’eau dans un aquarium ?

Si vous utilisez de l’eau du robinet pour remplir votre aquarium, il est conseillé de la couper avec de l’eau plus douce afin d’en réduire la dureté.

L’opération peut également être réalisée avec de l’eau osmosée, de l’eau de pluie ou de l’eau en bouteille. Il est également possible d’utiliser un produit isolant afin de maintenir la précipitation du calcaire.

Comment baisser la dureté totale de l’eau ?

Pour ceux qui désirent baisser la dureté de l’eau sans utiliser des produits anti calcaire, la solution la plus efficace est le recours à l’adoucisseur d’eau.

Outre sa faible consommation d’eau et d’énergie, l’adoucisseur est écologique et viable sur le long terme.

Comment augmenter la dureté de l’eau ?

Lorsque la dureté de l’eau est inférieure à un certain seuil, il est possible de l’augmenter en utilisant certains produits adaptés.

L’objectif principal de ces produits est de rehausser le niveau de certains minéraux comme le calcium ou le magnésium.

Il est toutefois important de savoir que ces produits doivent être choisis avec soin. Outre le dosage qui doit être parfait, tous ces produits ne s'utilisent pas dans les mêmes conditions.